2 tournois à venir organisés par les propriétaires

Samedi 29 septembre. Avant dernier tournoi de la saison organisé par Jean-Pierre Wellman au mini-putt de Shawinigan-Sud,

54 trous mini et maxi, meilleure balle équipe de 2 joueurs sans restrictions des classes, donc vous formez vos propres équipes et 2 élites peuvent jouer ensemble.

Cout, 16$ par joueurs avec bourses, et diner disponible apres 2 parties sur place.

Samedi 06 octobre au mini-putt de Trois-Rivières 5205 Rue Courcelette, tournois pro-am à la pige ou les équipes sont balancées les plus forts, jumelés aux plus faibles sur le maxi en meilleure balle

Cout: 15$ par joueurs et bourses selon participation, diner disponible sur place après 2 partie au cout de 6$

Le mini-putt parmis les années 1970 – 2018

De 1970 à 1974 il y avait 2 divisions,,,Le circuit Export-« A » et APP.  Pour faire partie du circuit Export « A » suffisait de payer 40$ par tournois et participer aux 4 tournois majeur en plus de s’assurer une place pour les tournois Provinciale et Nationale pour des bourses dans les 4 tournois Export « A » de 4000$ et 15,000.00 et 25,000.00$ au Provinciale et Nationale

Pour les tournois APP, des bourses de 1000.00$ et 2000.00$ et une finale APP à 6000.00$ et seul les meilleures joueurs APP étais invités au tournoi provinciale pour jouer avec les membres Export « A » et j’avais participé à cette finale provinciale et terminé en 6e place pour 600$ en bourses.

Pour sa part, Suzanne avait terminé 2e au Provinciale féminin car les femmes à cette époque ne pouvais pas jouer dans les tournois APP et Export « A », elles avais leur propres circuit.

La majorité des joueurs arrivais tard le vendredi après midi sur le terrain pour pratiquer pour le tournoi du lendemain matin, donc 4 ou 5 heures de pratique maximum pour les joueurs qui venaient loin de l’extérieur et bien entendu, quand les joueurs de l’extérieur arrivaient sur le terrain, les locaux sortaient pour ne pas donner leurs spots.

C’était la période ou certains joueurs voyageaient en train , autobus voyageur et qu’ils couchaient entre 6 et 12 dans la même chambre d’hotel et d’autres installaient leur tente dans le stationnement du mini-putt comme les Delormes, Haché, Guimond. J’avais 17 ans à cette époque.

Entre 1970 et 1973 il y avait une émission télévisée pour les match en simple incluant le birdie chanceux au 15e pour 25$ et si tu réussissais le trou d’un coup, tu pouvais tenter de rejouer une 2e fois pour 50$ ou perdre ton 25$ et rejouer pour le double ou tout perdre.

Disons que faire la TV en 1970-1973 n’était pas facile car uniquement les 2 meilleurs de chaque tournoi majeur se classais tv et des joueurs, bien il y en avais plus de 200 par tournois.

En 1974, le début des vagues creuses au mini-putt. Seulement   Gilles Roma Delormes remportait le tournoi provinciale pour une bourse de 400$ sur 2000$ et 40 participants, comparativement à Réal Guimond qui lui empochait 5000 et 6000$ en 1971-1972 avec plus de 288 participants. et 15000 et 25,000$ en bourses

En 1986, Jean Benoit remet les émissions télévisées en couple mixte au mini-putt Jean Talon dans le but de publiciser mini-putt et de construire et vendre des franchises mini-putt. Les 2 vieux routier de 1970 en Gilles Bussières et André Buist se sont nettement démarqués des autres équipes avec leur conjointes Suzanne Côté Buist et Lucie Larose Bussières. Quelques autres équipes avaient aussi connu du succès en Ron  et Jocelyne Poliseno, Rachel Routhier et Jocelyn Noel,  Helène Brousseau et Claude Richard,

En 1990 c’est l’arrivé des match en skin, simple à 4 joueurs à RDS avec l’animateur vedette Serge Vleminckx et la co-animatrice Claudine D’Ouville ou des match en skins à 2000$ par émission étaient disputés et le gagnant au pointage et le gagnant aux bourses revenais la semaine suivante. Les 2 premiers gros boursiers de cette nouvelle émission ont été Stéphane Goyette et Réjean Grenier avec des bourses qui ont frolées les 10,000.00 $ en 2 ans.

Les émissions télévisées entre 1986 et 1994 ont fais plusieurs vedettes et bien malgré eux car les émissions ont connus un succès en cotes d’écoute de beaucoup supérieurs aux attentes, plus de 300.000 télespectateurs par émissions et 3x semaines ce qui frolait le million de télespectateurs semaines même que les Expos de Montréal se pleignait que Mini-Putt avait beaucoup plus de publicité de la part de RDS que le baseball majeur des Expos, la raison que les émissions mini-putt ont été diffusées beaucoup plus tard en soirée (minuit) au lieu de 17.00 hrs et tot le dimanche matin en rediffusion. Certains joueurs de mini-putt étais aussi reconnu sur la rue que les joueurs de hockey du CH. et pour certains c’est encore de même en 2018

En 2000-2001 Ron Poliseno, Ron Sabourin, Linda Gosselin, Claude Allen, formes un groupe, aidé des propriétaires participants pour remettre les émissions télévisées (Le défi mini-putt et cette série a pris fin en 2001 et la formule était en skin par équipe de 2 ou les Martin Dandrieu, Marc André Roy, Jocelyn Noel, Eric Larivière, Eric Martin , Sylvain Boucher, Suzanne Carmoni ont dominés cette série.

Période complètement morte de 2002 à 2005 et en 2005 Carl Camroni décide de relancer les tournois du samedi par une formule avantageuse pour les nouveaux débutants et fans par la formule pro-am à la pige ou un nouveaux pigent un élites pour faire équipe et en séparant en 3 tableaux les tournois en simple pour les bourses, (Elite, Amateur, débutant)

Cette formule mise sur pieds par Carl Carmoni / mini-putt.net en 2005 persiste encore en 2018 et ca nous a permis de faire jouer exactement 656 personnes dans nos tournois don seulement 36 élites, 56 amateurs et 564 nouveaux/débutants fans.  et oui, 564 nouveaux débutants ou fans qui n’avais jamais joués en tournoi ont sauvés les tournois de mini-putt ce qui veut dire que mini-putt.net avait misé sur le bon groupe de nivaux de joueurs pour relancer le mini-putt au Québec et le plus important, dans un climat de tournoi ou la priorité est sur le comportement sportif impeccable ou tout débordement de comportement, selon la gravité est l’expulsion de nos tournois ou avertissement sévère sur un acte moins grâve et ou la tricherie ne pardonne pas et c’est surement la raison que la majorité de nos nouveaux nous reviennent de tournois en tournois depuis 2012. Donc les tournois de mini-putt.net vienne de terminer une 14 e saison.

Certains intervenants ont mis des efforts pour relancer le mini-putt. A débuter par la 1ere série Web par Linda Gosselin Allen au mini-putt de Terrebonne vers 2007,  Une 2e série web en 2012 avec coup mini-putt 2012 par TVGO.ca,    Une 3e série web avec coupe Pro-am par Simon Turcotte-Langevin, Emilie Masson et Mathieu Labrie,

Aussi 2 intervenants majeur pour des reportages/documentaire mini-putt avec RDS dans les 25 ans d’émotions (Birdie) en 2013 et Canal « D » et les productions Marie-Rock pour un autre documentaire mini-putt à Canal « D » « la gloire du mini-putt « Birdie »

Certains documentaires comme RDS et Canal « D » représente près de un ans de recherches et de rencontres pour enfin produire l’émission et mini-putt.net ont été impliqué dans les recherches et dans les préparatifs de la production

De même que pour les 3 séries web de Linda Allen, Simon Turcotte, Emilie, Mathieu et TVGO, ces 3 projets web représentes plusieurs mois de préparatifs et de montages afin de les produires et les diffuser et croyez moi, les seuls gagnants en argents qui en on sortie un profit sont uniquement les joueurs gagnants de ces séries et certainement pas les producteurs qui eux ont mis un temps énormes pour produire et diffuser sans rien en retour à part une certaine publicité pour leur ou le mini-putt.

Selon certains expert qui nous yeutes de loin mais qui garde un certain contacte avec mini-putt.net,,,Sans ses intervenants bénévoles disons le,,,,,qui sont mini-putt.net, TVGO, Canal « D »,   RDS, Web Linda Allen, Web Simon, Emilie, Mathieu, Web TVGO et la serie defi mini-putt 2000-2001 avec Ron Poliseno, Ron Sabourin et Linda Claude Allen, la majorité des mini-putt seraient fermés depuis longtemps.  La publicité internet par nos videos Youtube via Montreal News et autres, aide grandement aussi.

La raison, la publicité car la majorité de la population croyait qu’il n’exstait plus de mini-putt L’Authentique depuis longtemps mais heureusement grâce aux intervenants bénévoles, maintenant la majorité de la population sont au courant que oui, il en reste encore apx 30 en provinces ce qui permet aux propriétaires de mini-putt de soit garder au moins leur chiffres d’affaires ou même de l’augmenter.

La question qui tue.   Allons nous un jour revoir le mini-putt à la TV. ?

Selon moi, les propriétaires sont peu nombreux pour se regrouper pour financer un show TV, les couts de chacun seraient beaucoup trop élevés.

Les commanditaires pour financer un show TV ne se sont pas manifestés depuis 2001 ou oui j’ai eu contact à quelques reprises avec des producteurs mais le tout a avorté avant la mi-chemin des négociations.

Oui j’y crois à un retour TV dans les 2 ans…mais ca sera avec le ou les mêmes intervenants qu’en 2000. donc à suivre.

Pour relancer le mini-putt en 2005 par la création de Mini-Putt.net  SCVT et la propriétaire Suzanne Carmoni ont du investir 11,288.00 $ pour la mise sur pieds de Mini-Putt.net pour publiciser mini-putt par ses multiples présences sans cachets dans les médias et en participants dans les activités d’oeuvres de bienfaisances, tout ca pour faire comprendre au public que oui, les mini-putt authentique existe encore.  Investissements majeur sur un montage DVD 10 ans de birdies en temps et sur la fabrication de T-shirt, polos, pour permettre à Mini-Putt.net de s’auto financer. Heureusement nos fans ont bien répondu en achetant nos produits, ce qui nous a permis de récupérer l’investissement et le remettre à SCVT et d’en tirer un profit raisonnable pour nos efforts.

Nos pionniers et ceux qui ont contribués à la survie et la continuité de l’oeuvre de Jean Benoit